Scolaires et périscolaires

Comment améliorer le climat relationnel dans sa classe, dans son établissement scolaire ou péri-extrascolaires ?

Chemins de médiation vous propose différentes approches pour répondre à vos préoccupations :

l’atelier « mieux vivre ensemble »

Les animations de cet atelier visent à développer les habilités sociales et relationnelles.

L’atelier « mieux vivre ensemble » augmente les capacités de chacun à :

  • L’auto-empathie : l’attention à ses propres sentiments et ses besoins.
  • L’honnêteté : l’expression de ses sentiments, ses émotions, ses besoins et ses demandes.
  • L’empathie : l’écoute des sentiments, des besoins et des demandes de l’autre.

Pour ce faire, les objectifs sont d’amener les enfants/jeunes à :

  • Mieux se connaître et mieux connaître les autres.
  • Augmenter la confiance en soi et en l’autre.
  • Expérimenter la coopération au sein du groupe.
  • Prendre leur place dans un groupe en respectant celle des autres.
  • Identifier les freins et les leviers à la communication.
  • S’exercer à l’écoute de soi et de l’autre.
  • S’entraîner à l’expression non violente.

Notre pédagogie est participative, basée sur l’expérimentation et l’exercice sous forme de jeu.

D’abord éprouver les notions par le vécu puis questionner à partir de ce vécu, échanger  et mettre en commun pour capitaliser l’expérience et ancrer les apprentissages.

Chaque atelier commence par un temps de prise de contact, de contact avec soi (comment je me sens physiquement, émotionnellement, quelles pensées me traversent) et de contact à l’autre en prenant en compte sa météo intérieure.

Les apprentissages peuvent se faire en grand groupe, en demi-groupe, par deux ou par trois. Chacun est invité à parler à la première personne du singulier, « parler en JE » prendre ainsi la responsabilité de sa parole et vivre ce que cela produit dans la relation.

Après chaque jeu il y a un temps de récolte, pour échanger sur ce qui vient d’être vécu, comment je me sens, qu’est ce qui a été facile, pas facile, ce que j’ai aimé, ce que je n’ai pas aimé, ce que j’apprends, ce que j’ai envie de changer ou voir évoluer.

 

 

La médiation par les pairs

un apprentissage à la gestion positive des conflit.

Nos interventions permettent, dans un groupe de pairs, l’élaboration des compétences interpersonnelles nécessaires à ce nouveau mode de gestion des conflits.

Suite à une phase de sensibilisation où les compétences relationnelles  du « Mieux vivre ensemble »  sont mises en œuvres, nous amènerons les enfants/jeunes à :

  • Élargir leur représentation du conflit.
  • Découvrir les différentes attitudes en conflit et leurs conséquences.
  • Chercher des solutions créatives au conflit.
  • S’approprier le processus de la médiation par les pairs.

Petit rappel qu’est-ce que c’est ?

La médiation par les pairs est une forme spécifique de négociation où les enfants, les jeunes en conflit sont accompagnés par des camarades dans leur tentative de dialogue.

Les jeunes en conflit attendent de leurs camarades médiateurs une pleine compréhension de ce qu’ils vivent, de façon à faire émerger les besoins qu’ils cherchent à satisfaire. Ensuite , par la reformulation, les médiateurs s’assurent de la compréhension mutuelle des parties leur permettant ainsi de recadrer leurs perceptions respectives.

Pour cela le processus de dialogue que nous avons choisi est celui de la Communication NonViolente développé par le Dr Marshall Rosenberg. Il permet d’atteindre les niveaux les plus profonds de la communication humaine.

Les enfants appliquent souvent facilement ce processus de communication.

Au-delà de l’aspect ponctuel de la résolution du conflit, la médiation présente un effet éducatif. En effet, ce processus transformateur fait maintenant partie intégrante de leur expérience de vie. Qu’ils aient été en conflit ou médiateurs, ces jeunes expérimentent qu’un conflit, apparemment impossible à résoudre dans un premier temps, peut se transformer à travers une certaine qualité de dialogue. Ils augmentent ainsi leurs capacités de résoudre eux-mêmes leurs futures divergences et d’aider d’autres personnes en conflit, que ce soit à l’école, à la maison, ou plus tard, au travail, dans les associations, etc..

 

Formation des délégués de classe

Les délégués de classe des personnes relais importantes pour le climat scolaire. L’association anime des temps de formations pour ces élèves en lien avec les demandes spécifiques de l’établissement.

 

Animations de jeux coopératifs

Les jeux coopératifs ont pour objectifs de susciter l’entraide et la solidarité.

Ces jeux reposent sur la poursuite d’un objectif commun qui ne pourra être atteint que si les joueurs se concertent et jouent ensemble. Il suppose communication et concertation, dialogue et attention à l’autre. Dans une société très marqués par la compétition, où la performance est une valeur forte, les jeux coopératifs mettent en avant d’autres valeurs. Ils se démarquent du schéma « gagnant/perdant » et du « chacun pour soi » et proposent un autre modèle de société qui valorise l‘écoute et le respect de l’autre.

Ces animations peuvent être ponctuelles (fête d’école) ou s’inscrire dans la durée avec

groupe

classe ou périscolaire. Ce peux être des jeux dans l’espace (à l’extérieur ou salle de sport) ou des jeux de plateaux sur tables.