L’association

« Caminante, no hay camino,se hace camino al andar »

« C’est en cheminant que le chemin se fait »

du poète Antonio Machado

Qui sommes-nous ?

Nous sommes des médiateurs/trices*, des animateurs/trices, des éducateurs/trices, des personnes concernées par la bienveillance et la coopération. Nous sommes une association d’éducation populaire au service des relations.

L’association est établie en Bretagne et c’est essentiellement sur cette région que nous intervenons.Pour autant, il nous est possible, sur des projets particuliers, d’intervenir dans tous territoires francophones.

*Tous nos médiateurs/trices sont formés à l’école des médiateur CNV (Communication NonViolente).

 

Nos buts

Partager et promouvoir une façon d’être en relation qui encourage la paix et la coopération.

Mener un travail de prévention et de diminution de la violence auprès de tout public.

Développer la recherche, la pratique et la transmission autour du mieux vivre ensemble.

Gérer un lieu de ressources et déchanges.

Initier à la coopération afin de développer de nouvelles solidarités.

 

Historique

L’association est née en 2013 à Quimper. Dans un premier temps, créée avec les statuts classiques d’une association de loi 1901. Puis nous avons construit, de manière sociocratique, des statuts où le CA (Conseil d’Administration) est devenu une collégiale c.-à-d. un groupe où les responsabilités sont copartagées.

Ci-joint nos statuts actuels :

nouveaux statuts de cheminsdemediation nov 2015

 

 

Notre philosophie et nos outils

 

Nous nous reconnaissons dans les valeurs humaines de la CNV (Communication NonViolente), de PRH (Personnalité Relation Humaine) ainsi que dans le travail de Carl Rogers : « le seul savoir qui influence vraiment le comportement, c’est celui qu’on a découvert et qu’on s’est approprié soi-même » .

Il est important pour nous de travailler avec tous les publics : enfants, jeunes, adultes, professionnels, parents, tous citoyens.

Nous pensons qu’il existe non pas, une « solution » mais plusieurs réflexions pour s’ouvrir à l’altérité, pour vivre des relations interpersonnelles sans violence. C’est un cheminement qui peut emprunter différentes voies. C’est pourquoi nous avons choisi d’inscrire un « s » à chemin.

 

 

Nos principaux outils sont :

Les jeux coopératifs, le théâtre forum, la médiation par les pairs,  l’atelier mieux vivre ensemble, la méthode Faber et Mazlish.

Si cela sert le projet, nous n’hésitons pas à mixer ses différents outils pour atteindre les objectifs fixés entre les demandeurs et nous.

Les jeux coopératifs

Les jeux coopératifs ont pour objectifs de susciter l’entraide et la solidarité. Les jeux coopératifs reposent sur la poursuite d’un objectif commun qui ne pourra être atteint que si les joueurs se concertent et jouent ensemble. Il suppose communication et concertation, dialogue et attention à l’autre. Dans une société très marqués par la compétition, où la performance est une valeur forte, les jeux coopératifs mettent en avant d’autres valeurs. Ils se démarquent du schéma « gagnant/perdant » et du « chacun pour soi » et proposent un autre modèle de société qui valorise l‘écoute et le respect de l’autre.

 

jeux coopératif du parachute

 

le théâtre forum

Le théâtre forum a été créé par le brésilien Augusto Boal au cours des années 60. Initialement appelé Théâtre de l’Opprimé, il s’est développé sous différentes modalités. Il permet de mettre en scène des situations problématiques en vue de les transformer.

Dans cette forme de théâtre non traditionnel, le rôle des spectateurs est primordial. On parle même de spect-acteurs.

A partir d’un scénario initial, les spect-acteurs vont venir sur scène pour jouer d’autres possibilités.

Cette méthode s’appuie sur les convictions suivantes :

  • C’est du croisement des expériences, des savoirs et des différents points de vue que peuvent jaillir des propositions réalisables et porteuses de sens ;
  • Le théâtre peut et doit être un outil pour « changer le monde « , parce qu’il met en scène des situations le plus souvent intériorisées et vécues comme bloquées.

Citoyennes

La médiation par les pairs

La médiation par les pairs est une forme spécifique de négociation où les enfants, les jeunes en conflit sont accompagnés par des camarades dans leur tentative de dialogue.

Cela demande un apprentissage à la gestion positive des conflits.

Les jeunes en conflit attendent de leurs camarades médiateurs une pleine compréhension de ce qu’ils vivent, de façon à faire émerger les besoins qu’ils cherchent à satisfaire. Ensuite , par la reformulation, les médiateurs s’assurent de la compréhension mutuelle des parties leur permettant ainsi de recadrer leurs perceptions respectives.

Pour cela le processus de dialogue que nous avons choisi est celui de la Communication NonViolente développé par le Dr Marshall Rosenberg. Il permet d’atteindre les niveaux les plus profonds de la communication humaine.

Les enfants appliquent souvent facilement ce processus de communication.

Au-delà de l’aspect ponctuel de la résolution du conflit, la médiation présente un effet éducatif. En effet, ce processus transformateur fait maintenant partie intégrante de leur expérience de vie. Qu’ils aient été en conflit ou médiateurs, ces jeunes expérimentent qu’un conflit, apparemment impossible à résoudre dans un premier temps, peut se transformer à travers une certaine qualité de dialogue. Les paires augmentent ainsi leurs capacités de résoudre eux-mêmes leurs futures divergences et d’aider d’autres personnes en conflit, que ce soit à l’école, à la maison, ou plus tard, au travail, dans les associations, etc..

 

l’atelier « mieux vivre ensemble »

Les animations de cet atelier visent à développer les habilités sociales et relationnelles.

L’atelier « mieux vivre ensemble » augmente les capacités de chacun à :

  • L’auto-empathie : l’attention à ses propres sentiments et ses besoins.
  • L’honnêteté : l’expression de ses sentiments, ses émotions, ses besoins et ses demandes.
  • L’empathie : l’écoute des sentiments, des besoins et des demandes de l’autre.

 

Lien vers nos actions Scolaires et périscolaires 

Aide à la parentalité

La méthode Faber et Mazlish

Retrouver une description de cette méthode sur la page Formation parents

 

 

 

la conception de notre logo a été réalisée par Laurent Vanhelle

http://www.laurent-vanhelle.com/